Retour aux chantiers de Coninck

Sollicité par G. de Coninck pour diriger son bureau d’études, Francis Chaptois arrête sa collaboration avec A. Raguenault fin 1912 et retourne travailler à Maisons-Laffitte.

Cette nouvelle situation lui permet d’aborder d’autres types de constructions, en particulier les coques acier pour des bateaux automobiles de service. Malheureusement, les chantiers interrompent leur activité dès le début de la grande Guerre.

Vedette à pétrole vers 1913
Vedette à pétrole vers 1913

A titre personnel, il dessine quelques voiliers de course, dont certains sont publiés dans la presse spécialisée.

Nénuphar 1913
Fin Keel « Nénuphar », publié dans « Le Yachtman » de novembre 1913

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.