Chez Alphonse Tellier

En aout 1914, les chantiers De Coninck ferment à cause de la guerre.  F. Chaptois est alors embauché comme chef d’atelier aux chantiers A. Tellier et Cie, à l’Ile de la Jatte. Dans les premières années, il s’occupe probablement encore de constructions navales.

IMG_0002

Puis, à partir de 1916 jusqu’à fin 1918,  il travaille sur les hydravions lorsqu’ Alphonse Tellier les développe. Il dépend alors directement de celui-ci, au même titre que l’ingénieur Robert Duhamel, chef du bureau d’études. Il organise la production pour la faire passer d’un appareil par mois au début à deux tous les trois jours à la fin de la guerre.

Les ateliers de la Jatte vers 1919
Les ateliers de la Jatte vers 1919

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.